Abonnez-vous à notre Blog

Les 10 questions que tout manager devrait poser à son consultant

Catégorie :
Date de publication :
mai 25, 2021
Temps de lecture :
10 minutes
Leo
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Vous souaitez trouver le bon consultant pour votre entreprise ?

Bien, c’est une excellente décision. Cependant, il faut tout d’abord comprendre le terme « bon consultant ».

Un consultant qui convient à l’entreprise de votre ami ne conviendra pas forcément à la vôtre. Vous pourriez parfois avoir besoin d’un consultant avec un ensemble de compétences différent. Et parfois, la proposition tarifaire d’un consultant peut ne pas être viable pour votre entreprise.

Oh non ! Est-ce que ça va être si compliqué ?

Pas forcément, cela peut être très simple si vous posez les bonnes questions à un consultant avant de l’embaucher.

Découvrons quelles sont ces questions.

1. Quels est votre domaine d’expertise ?

Pour trouver les bons consultants pour un projet, vous devez définir précisément vos problèmes et comprendre le type d’expertise dont vous avez besoin. Par exemple, si vous fusionnez avec une plus grande entreprise, vous n’avez pas nécessairement besoin d’embaucher un généraliste. Il existe des consultants spécialisés dans les fusions, et ils sont facilement disponibles sur les plateformes de conseil en freelance. Ainsi, avant de signer un quelconque contrat, assurez-vous que le consultant que vous vous apprêtez à engager est un expert dans la résolution d’un problème auquel votre entreprise est confrontée en ce moment.

2. Quelles sont les dernières nouveautés dans votre secteur ?

Lorsque vous posez cette question, vous n’avez pas nécessairement besoin d’écouter ce que dit le consultant, mais vous devriez plutôt observer son langage corporel lorsqu’il répond à la question. Si vous êtes en mesure de trouver les meilleurs consultants, vous vous rendrez compte qu’ils peuvent répondre à cette question avec facilité et confiance. Et si un consultant dit qu’il n’est pas vraiment sûr des dernières tendances dans sa branche, alors c’est un énorme signal d’alarme.

3. Quels résultats avez-vous obtenus pour vos clients précédents et comment y êtes-vous parvenu ?

Lorsque vous parcourez le marché du conseil en ligne pour trouver les bons consultants, vous devez idéalement essayer de trouver quelqu’un qui s’est retrouvé dans la même situation et a travaillé dessus. Quelqu’un qui a déjà aidé un autre client à résoudre le même problème que le vôtre. Toutefois, veillez à ne pas vous engager dans une démarche trop personnelle. Vous vous souvenez des clauses de confidentialité ? Ils ont dû en signer pour leurs clients précédents également. Ne les mettez pas mal à l’aise en leur demandant trop de détails, comme le montant exact des recettes ou le budget publicitaire Google d’un client précédent.

« Les questions ouvrent un espace dans votre esprit qui permet aux meilleures réponses de respirer. » - Richie Norton

4. Sur combien d’autres projets de conseil travaillez-vous en ce moment ?

C’est une question vraiment importante. Si le consultant que vous êtes sur le point de solliciter travaille déjà avec beaucoup d’autres clients, alors vous devrez peut-être en tenir compte. Parfois, les consultants des grands cabinets de conseil jonglent avec plusieurs projets en même temps. Cependant, les consultants freelances se concentrent généralement sur un (ou un nombre limité) de clients à la fois, ce qui peut les rendre plus efficaces, car multiplier les différentes tâches n’est pas toujours une bonne idée. C’est pourquoi il est bon de vérifier la capacité de travail d’un consultant avant de le recruter. Mais rassurez-vous, une plateforme de consultants freelance de premier ordre trouvera les bons consultants pour vous, quelqu’un qui a beaucoup de temps et qui consacrera toute son attention à votre projet.

5. Avez-vous un bon esprit d’équipe ?

Lorsque vous embauchez un consultant, il est probable qu’il doive interagir et travailler avec votre équipe à un moment donné. Toute son expérience pourrait s’avérer inutile si le consultant n’a pas d’empathie pour votre équipe. Cependant, si vous trouvez les meilleurs consultants, vous réaliserez à quel point ils peuvent s’adapter à tout le monde dès la première réunion. Assurez-vous également que votre équipe est enthousiaste à l’idée de l’arrivée du consultant et qu’elle est prête à l’accueillir. Après tout, être un bon coéquipier fonctionne dans les deux sens.

6. Pourriez-vous décrire brièvement comment vous avez géré une situation difficile liée au travail dans le passé ?

Parfois, être consultant peut s’apparenter à aider un équipage à naviguer sur une mer agitée. Les choses ne se passeront pas toujours comme prévu et un consultant doit être capable de réfléchir vite. Par exemple, votre publicité Facebook pourrait s’arrêter en raison d’un texte trop grand, ou votre stratégie de SEO pourrait échouer en raison de modifications dans l’algorithme. Demandez donc à un consultant comment il a géré une situation difficile pour ses clients précédents et écoutez attentivement sa réponse.

trouver le bon consultant, Les 10 questions que tout manager devrait poser à son consultant

7. Pourriez-vous expliquer brièvement votre stratégie pour atteindre nos objectifs commerciaux ?

Si vous trouvez les meilleurs consultants et que vous les interrogez, ils répondront probablement à cette question avant même que vous ne la posiez. Par exemple, un consultant en gestion de projet pourrait dire : « J’ai jeté un coup d’œil à la structure de votre équipe et à vos opérations quotidiennes, et je pense que le modèle SCRUM peut augmenter l’efficacité de votre équipe ». Il est important que vous ayez une idée préliminaire de ce à quoi la mission de conseil va ressembler. Ainsi, dans ce cas, si vous avez déjà testé le modèle SCRUM et que les résultats ne vous ont pas satisfait, vous pouvez en parler au consultant avant de signer tout document et lui demander s’il a une autre solution. Imaginez que vous fassiez d’abord toutes les démarches administratives et que vous découvriez ensuite que la stratégie proposée par votre consultant ne peut pas être mise en œuvre. C’est pourquoi vous devriez poser cette question à l’avance et vous épargner des situations embarrassantes plus tard.

8. Quelle structure d’honoraires préférez-vous ?

Avant même d’essayer de trouver les meilleurs consultants pour votre entreprise, analysez combien d’argent votre entreprise peut dépenser pour un consultant, et quelle structure d’honoraires convient le mieux à votre situation. Un consultant peut facturer un taux horaire, un forfait basé sur un projet, ou tout autre modèle qu’il préfère. Mais vous pourriez négocier un accord qui soit gagnant-gagnant pour tous les deux. Passez à la négociation et obtenez le meilleur prix.

9. Quelle est la durée estimée du projet ?

Bien que la portée du projet puisse changer un peu quelque part au milieu de l’engagement, votre consultant devrait être en mesure de donner une estimation approximative concernant le temps d’achèvement du projet. Veuillez noter que cela ne s’applique pas si vous signez un contrat avec avances sur honoraires, mais tout de même, connaître la durée de l’engagement vous aidera à planifier les choses en conséquence. Si vous trouvez des consultants de haut niveau qui ont déjà travaillé sur des projets similaires, ils peuvent vous donner une estimation très précise du calendrier du projet parce qu’ils l’ont déjà fait auparavant avec d’autres clients, et ils savent combien de temps chacune des tâches prend habituellement.

10. Avez-vous des études de cas de clients précédents ?

Les consultants qui ont aidé leurs clients à réussir dans le passé ont généralement beaucoup de témoignages et d’études de cas. Demander à votre consultant s’il a des études de cas imprimées ou vidéo est le moyen le plus simple de savoir comment il a exactement aidé un client précédent. Et le meilleur dans tout ça, c’est que vous n’avez pas à vous soucier des accords de confidentialité ici, car le consultant ne partagera que ce qu’il est autorisé à partager sur ses engagements précédents avec d’autres clients.

Conclusion

Beaucoup de patrons de petites et moyennes entreprises veulent trouver les bons consultants pour leur entreprise. Mais un consultant qui est « bon » pour une autre entreprise peut ne pas être bon pour vous. C’est pourquoi vous devez leur poser les questions mentionnées ci-dessus pour vous assurer qu’un consultant est le mieux adapté à la situation actuelle de votre entreprise. Rassurez-vous, les bons consultants existent. Vous devez simplement poser les bonnes questions avant de les engager.

Partagez cette expérience, choisissez votre plateforme !