Abonnez-vous à notre Blog

Industrie 4.0 : Comment faire entrer votre entreprise dans le futur

Catégorie :
Date de publication :
janvier 27, 2022
Temps de lecture :
11 minutes
Lynn
Lynn tire ses opinions et ses connaissances du monde des affaires de sa longue expérience de consultante en management ainsi que des ses rôles d'épouse, de mère et de grand-mère.

L'industrie 4.0 est le futur de la production industrielle. En d'autres mots, c'est l'utilisation des nouvelles technologies pour transformer la production industrielle.

La révolution de l'industrie 4.0, ou quatrième révolution industrielle, est donc une étape clé dans la gestion et l’organisation de l'industrie manufacturière. Elle a été précédée par l’industrie 1.0, 2.0 et 3.0. L’industrie 5.0 se profile déjà à l’horizon.

Définissons d'abord ensemble les systèmes de production cyberphysiques et leur effet sur la fabrication. Ensuite, examinons comment les entreprises peuvent rester compétitives face à cette transformation.

Systèmes cyber-physiques : Les éléments constitutifs de l'industrie 4.0

L'industrie 3.0 concernait l’automatisation des processus et des sections d'usines de fabrication. Maintenant, la révolution de l’industrie 4.0 relie toutes ces parties distinctes en un tout optimisé.

Les systèmes de production cyberphysiques (CPPS) sont des réseaux de communication en ligne entre machines. Les composants mécaniques et électriques des opérations de fabrication communiquent donc entre eux, un peu comme on peut le faire sur les réseaux sociaux.

Ces machines dites intelligentes partagent des informations internes sur des questions telles que :

  • Les défauts et problèmes techniques
  • Les changements dans les commandes ou les niveaux de demande
  • Les niveaux des stocks
  • La coordination des processus et des délais

Il existe un réseau intelligent entre les systèmes TIC, les machines, les produits et les personnes sur l’ensemble de la chaîne de valeur et du cycle de vie des produits. Cela comprend donc des flottes, des usines et des réseaux extérieurs.

Il existe deux types d'intégration qui définissent les usines intelligentes :

  • Intégration verticale : elle connecte d'abord toutes les unités de l'usine. Mais en plus de cela, il existe des liens avec le reste de l'entreprise, les ventes, les RH, la finance, le service client, etc.
  • Intégration horizontale : Toutes les parties de votre chaîne d'approvisionnement sont connectées, au sein de votre opération, sur plusieurs sites, et avec des tiers, en amont et en aval. Ce qui change la donne, c’est que les parties externes de votre chaîne d’approvisionnement ont des niveaux d’intégration similaires.

Ces deux types d'intégrations permettent donc collaboration, communication et visibilité, ainsi qu’une flexibilité dans la production.

« L’industrie 4.0 est plus qu’un simple slogan tape-à-l’œil. Une confluence de tendances et de technologies promet de remodeler la façon dont les choses sont fabriquées. » - Cornelius Baur et Dominik Wee, McKinsey & Company

Technologies critiques pour la quatrième révolution industrielle

Voici quelques-unes des technologies qui devraient stimuler la productivité et la croissance des opérations de fabrication :

  1. Big data et métriques d’analyse
  2. Intelligence artificielle, machine learning et traitement du langage naturel
  3. Nanotechnologie
  4. Robots autonomes
  5. Drones
  6. Simulation et réalité augmentée
  7. Internet des objets industriel
  8. Cybersécurité
  9. Cloud
  10. Fabrication additive (impression 3D)
  11. Réalité augmentée et simulation

Plusieurs de ces technologies existent depuis un certain temps. Mais aujourd’hui, elles se complètent pour former des systèmes intelligents d’exécution de la fabrication.

La loi de Moore et l’urgence de changer

La mise en œuvre du changement s’accélère de façon exponentielle.

La loi de Moore prédit la vitesse des changements technologiques et de la croissance. Selon la règle générale, il y a un doublement du développement technologique tous les 18 mois. Certaines technologies démarrent certes lentement, mais la courbe exponentielle signifie qu’elles atteignent rapidement des niveaux disruptifs.

Ce qui signifie que si votre entreprise n’a pas adopté la technologie, vous serez rapidement distancé.

Interface homme-machine

Les machines ne remplacent pas la prise de décision humaine ou la formulation de la stratégie de production et sa mise en œuvre. Les appareils collectent des données provenant de sources multiples pour le jugement humain. L’IA et le machine learning intégreront le feedback dans les procédures d’exploitation de routine, rendant l’intervention humaine moins nécessaire

Même Elon Musk, CEO de Tesla, a admis que « l’automatisation excessive » peut être une erreur. Il a tweeté que « les humains sont sous-estimés ».

Industrie 5.0

Avant que nous puissions reprendre notre souffle, l’industrie 5.0 sera à nos portes. Elle sera portée par un changement dans l’interaction entre les humains et les machines. L’objectif est de combiner l’intelligence de la machine avec la créativité, l’adaptabilité et la capacité de résolution de problèmes de l’homme.

L’effet de l’industrie 4.0 sur les opérations de fabrication

L’automatisation et l’échange de données à travers les appareils connectés sont le moteur du changement dans la fabrication. Les systèmes peuvent désormais prévoir les défaillances, se configurer sans temps d’arrêt et donc s’adapter à tous les changements. Sur le long terme, la production sera autogérée et autoorganisée.

industrie 4.0, Industrie 4.0 : Comment faire entrer votre entreprise dans le futur

Il y a plusieurs résultats prévus :

  • Flux de production entièrement intégré, automatisé et optimisé
  • Processus plus rapides, plus flexibles, plus sûrs et plus efficaces
  • Augmentation de la productivité suite à l'élimination de
  • Haute rentabilité
  • Croissance industrielle
  • Modification du lieu de travail
  • Changement des relations entre les fournisseurs, les producteurs et les clients
  • Augmentation de la compétitivité des entreprises et des régions

Haut niveau de productivité

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la hausse de la productivité attendue. Parmi ces derniers, les plus flagrants sont l’élimination des erreurs et des risques, la production de plus grandes quantités de produits, la réduction des temps d’arrêt ou encore la possibilité d’une production 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sans avoir besoin de changements d’équipes.

Sécurité améliorée

La sécurité est un facteur essentiel dans toute usine. Les travailleurs peuvent être protégés par :

  • La réduction des défauts et des erreurs,
  • L'utilisation des capteurs pour les positionner en toute sécurité par rapport aux machines,
  • La surveillance à distance et l'analyse des données pour identifier les risques et déclencher des réactions et des interventions immédiates.

Grande flexibilité

Un autre avantage des robots et des appareils connectés est qu'ils permettent l'utilisation d'une variabilité beaucoup plus élevée de processus de production. À cela s'ajoute une plus grande flexibilité face aux fluctuations de la demande.

Les robots peuvent également fabriquer des produits individualisés selon les spécifications du client, et cela change la donne.

Rentabilité accrue

Une production plus économique et des profits plus élevés viendront de :

  • L'amélioration des processus pour une plus grande efficacité opérationnelle
  • La réduction des niveaux de stock et des délais d’attente des stocks
  • La diminution des déchets (par exemple, en éteignant les composants inutilisés)
  • Une production en masse
  • La réduction du délai de mise sur le marché
  • Une productivité globale plus élevée

Les usines de fabrication intelligente auront un avantage concurrentiel, attirant les meilleurs clients et faisant dès lors croître leur activité.

Un lieu de travail modifié

L’industrie 4.0 entraînera des pertes d’emplois substantielles pour la main-d’œuvre physique peu qualifiée. Les robots sont plus performants que les humains pour les travaux de précision, et ils sont aussi plus constants.

Cela peut également affecter les travailleurs dans des domaines tels que la logistique, la communication avec les clients et l’administration.

Cependant, de nombreuses personnes sont déjà employées à des postes qui n’existaient pas il y a cinq ou dix ans, et beaucoup d’autres emplois de ce type seront créés

Des usines intelligentes automatisées seront implantées à proximité des habitations, créant des points de croissance industrielle et employant des locaux qualifiés ou des travailleurs à distance.

Un autre point à soulever est sans doutes la pression exercée sur les industries pour qu’elles renouvellent et améliorent les compétences de leurs employés. Cela a également une influence sur les systèmes éducatifs car ils doivent préparer les étudiants aux besoins futurs de l’industrie.

Comment les entreprises se projettent-elles dans l’avenir ?

L’industrie 4.0 est un voyage vers la réalisation d’une intégration verticale et horizontale

Les entreprises manufacturières, en particulier petites et moyennes, n’ont pas forcément la capacité financière de renouveler tout leur système de production, et les systèmes existants ne sont pas forcément compatibles avec les nouvelles technologies digitales.

Ces entreprises peuvent alors adopter une approche progressive, en commençant peut-être par l’automatisation robotisée des processus (RPA), les systèmes de maintenance prédictive ou l’introduction du cloud-computing.

Il peut donc être judicieux de demander l’avis d’un expert. Si vous vous sentez un peu perdu, vous pouvez envisager de contacter un consultant en transformation digitale pour vous aider à fixer un cap.



Industrie 4.0 : L’avenir des technologies commerciales

La révolution de l’industrie 4.0 est portée par les réseaux de communication en ligne entre les machines, les systèmes et les personnes, tant au sein de votre organisation (intégration verticale) que tout au long de votre chaîne d’approvisionnement (intégration horizontale).

Elle définit l’avenir de la technologie commerciale et s’apprête à transformer complètement l’industrie manufacturière.

Les entreprises qui souhaitent rester compétitives ont donc tout intérêt à faire au moins le premier pas vers ce voyage technologique. La vitesse et l’ampleur du changement suivent une courbe exponentielle. Ne restez pas à la traîne !

Si vous avez des besoins en transformation digitale, contactez-nous dès aujourd’hui.