Abonnez-vous à notre Blog

5 mauvaises raisons d'engager un consultant

Catégorie :
Date de publication :
mars 31, 2021
Temps de lecture :
11 minutes
Leo Saini
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Il est très facile de trouver des consultants indépendants de nos jours. Il existe de nombreuses plateformes de conseil en ligne qui peuvent vous mettre en relation avec des centaines de consultants en management de haut niveau et doter votre projet en 48 heures.

En général, les entreprises font appel à des consultants pour combler un manque de compétences, former leurs employés, ou pour mettre en place de nouveaux processus dans l'entreprise. Ce sont sans aucun doute de bonnes raisons d'engager un consultant.

Mais quelle est la raison pour laquelle vous souhaitez solliciter un consultant ? Vous ne pouvez pas le faire juste parce qu'ils ont une bonne tête. Enfin, vous pourriez, mais ce n'est pas la meilleure raison de faire. Ce n'est pas tout : nous aborderons dans cet article les nombreuses autres “mauvaises” raisons d'embaucher un consultant.

Première raison : Vous pensez qu'un consultant est un génie et que vous avez la lampe

Une des principales raisons pour lesquelle les entreprises engagent des consultants indépendants est qu'ils sont des professionnels de la résolution de problèmes. C'est vrai, un consultant de haut niveau résoudra très probablement votre problème, mais ce n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. En tant que chef d'entreprise, vous aussi vous portez la responsabilité de travailler aux côtés du consultant et de mettre réellement en œuvre ses recommandations.

Souvent, lorsque les entreprises recherchent des consultants indépendants pour la première fois, elles peuvent penser qu'il leur suffit d'engager un consultant et que le reste se fera tout seul. Eh bien, cela ne fonctionne presque jamais de cette façon. En réalité, vous, votre équipe et le consultant devez travailler en étroite collaboration. Avoir un consultant à bord pour vous aider à naviguer dans des eaux inconnues est certainement utile, mais n'oubliez jamais qu'en fin de compte, c'est vous qui êtes le pilote du bateau.

Et si vous trouvez un consultant qui parle de prendre tous les risques sur ses épaules, c'est aussi un signal d'alarme. Il est de loin préférable de fixer des attentes réalistes dès le départ afin de pouvoir entretenir une relation positive avec le consultant. Votre consultant n'est pas un génie qui peut réaliser tous vos souhaits. Donc, lorsque vous en engagez un, réfléchissez à la manière dont vous pouvez tous deux travailler en équipe et atteindre ensemble votre destination.

« Ma plus grande force en tant que consultant est d'être ignorant et de poser quelques questions. » - Peter Drucker

Quoi d'autre ?

Raison n°2 : Vous avez déjà fait votre choix

Prenons un exemple pour bien comprendre ce point. Supposons que quelques cadres supérieurs d'une entreprise souhaite développer l'activité en Australie, mais que le PDG n'est pas d'accord. Le PDG engage alors un consultant et lui demande de rassembler des données et de parvenir d'une manière ou d'une autre à la conclusion que l'Australie n'est pas un bon marché pour se développer. Le consultant rédige une analyse faussée et prouve que l'Australie est effectivement un mauvais marché. Maintenant, tout le monde dans l'entreprise est d'accord avec le PDG parce qu'un soi-disant "expert externe" a validé la décision.

Demandez-vous maintenant : Est-ce une façon éthique de se comporter dans une organisation ? Parfois, les hauts responsables d'une entreprise engagent des consultants indépendants et leur demandent de façonner les faits d'une manière spécifique pour obtenir les résultats souhaités. Bien entendu, les données peuvent toujours être manipulées pour aboutir à une conclusion prédéterminée. Cela signifie que si vous payez un consultant pour prouver qu'un nouveau logiciel de CRM peut augmenter les ventes, il peut le faire. Et si vous le payez pour prouver que ce même logiciel CRM est dépassé et trop cher, il peut le faire aussi. Une entreprise peut facilement trouver des consultants indépendants pour faire ce genre de choses. Cependant, n'oubliez pas que ce n'est pas une raison éthique pour engager un consultant.

Raison n°3 : Vous attendez d'un consultant qu'il partage les secrets commerciaux de ses clients précédents

Débutons ce point par des questions inappropriées :

« Alors, quel était le revenu annuel de votre précédent client ? »

« D'où provenaient leurs matières premières ? »

« Pourquoi Chris a-t-il quitté l'entreprise ? »

Un chef d'entreprise qui pose ces questions à un consultant n'a probablement aucune idée de l'inconfort qu'il lui procure. Il est vrai qu'un consultant va sûrement acquérir beaucoup d'informations confidentielles en travaillant avec une entreprise. Mais ces informations sont protégées par un accord de non-divulgation. De toute façon, qui va se faire prendre à divulguer les secrets commerciaux d'une entreprise, n'est-ce pas ? Eh bien, il ne s'agit pas seulement de cela. Si vous engagez des consultants indépendants qui partagent avec vous des informations confidentielles sur leurs clients précédents, n'oubliez pas qu'ils peuvent également divulguer des informations privées de votre entreprise à d'autres personnes.

D'un autre côté, soyez assuré que vous pourrez trouver des consultants indépendants qui utiliseront leur expérience avec des clients précédents pour fournir les meilleurs résultats pour votre entreprise. Après tout, c'est l'expérience d'un consultant avec d'autres entreprises qui fait de lui un consultant de haut niveau. Ne vous attendez pas à ce qu'il vous révèle des détails spécifiques sur les autres entreprises pour lesquelles il a travaillé. Un bon consultant ne fera jamais cela.

Raison 4 : Vous voyez les consultants comme des robots qui peuvent travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Lorsque vous embauchez des employés à temps plein, leurs heures de travail sont fixes - généralement, de 9 h à 17 h du lundi au vendredi avec une pause déjeuner de 30 minutes. Cependant, lorsque vous embauchez des consultants indépendants, il est peu probable que leur fiche de paie contienne des heures de travail fixes (sauf s'ils facturent à l'heure). Cela signifie que, contractuellement, ils peuvent travailler autant d'heures qu'ils le peuvent. Mais si vous recherchez des consultants indépendants uniquement parce que vous pouvez les faire travailler plus dur que vos employés permanents, votre stratégie pourrait se retourner contre vous à un moment ou à un autre de votre engagement.

Les consultants indépendants sont des personnes qui travaillent pour vous.

En cette qualité, ils doivent être traités comme vos employés - même s'il s'agit de personnes extérieures travaillant sur un projet temporaire. Il est vrai que les consultants indépendants sont réputés pour travailler plus longtemps que les autres professionnels. Néanmoins, un peu d'empathie ne fait pas de mal. Laissez-les faire une pause si vous avez l'impression qu'ils sont stressés par le travail. Laissez tomber la croyance selon laquelle un chef d'entreprise est censé soutirer le plus de travail possible à un consultant.

Les consultants indépendants sont des personnes qui ont parfois besoin d'un peu d'aide.

Tout ce qui devrait vous importer, ce sont les résultats - et croyez-nous, ils peuvent être atteints en une semaine de 40 heures. En résumé, ce ne sont pas les longues heures qui comptent, mais l'expérience, l'efficacité et la passion d'un consultant pour son travail.

Et enfin...

Raison n°5 : vous ne faites pas confiance à votre propre équipe

Si vous engagez un consultant pour parler à votre équipe, cela ne va pas être bon pour l'estime de soi globale au sein de votre équipe. Il n'y a rien de mal à coacher et à améliorer les compétences de vos collaborateurs, mais un bon employeur ne sapera jamais ses employés en leur montrant qu’il ne leur fait pas confiance. Si le fait d'engager un consultant fait douter vos employés de leurs capacités, ce n'est probablement pas la meilleure idée d'ignorer la situation.< /p>

façons d'engager des consultants indépendants, 5 mauvaises raisons d’engager un consultant

Faites savoir à votre équipe pourquoi exactement vous engagez un consultant. Avoir besoin de main-d'œuvre temporaire pour un projet à court terme ou avoir besoin de l'avis d'un expert sur quelque chose sont de bonnes raisons pour engager des consultants indépendants. Cependant, laisser entendre que vos employés sont trop jeunes, trop vieux ou trop inexpérimentés pour gérer le travail en interne n'est pas une bonne raison. Dirigez votre équipe et motivez-la pour qu'elle prenne des décisions en toute confiance, au lieu de faire sentir à vos employés qu’ils sont incompétents en faisant appel à un consultant externe.

Alors, quelle est votre raison ?

Après avoir lu tout cela, j'espère que vous avez compris les mauvaises raisons d'engager un consultant maintenant. Pour vous assurer que vous tirez le meilleur parti de votre relation avec votre consultant, gardez à l'esprit les " mauvaises " raisons mentionnées ci-dessus. Le motif qui vous pousse à engager un consultant aura un impact majeur sur le résultat final. Les temps ont changé et les consultants sont très facilement accessibles de nos jours grâce aux plateformes de freelance en ligne. Trouver un consultant de haut niveau n'est donc pas vraiment difficile - c'est réfléchir à la bonne raison d'en engager un qui peut prendre du temps.