Abonnez-vous à notre Blog

Devenir blockchain consultant? Définitions et conseils

Catégorie :
Date de publication :
janvier 27, 2022
Temps de lecture :
10 minutes
Lynn
Lynn tire ses opinions et ses connaissances du monde des affaires de sa longue expérience de consultante en management ainsi que des ses rôles d'épouse, de mère et de grand-mère.

Si une chose reflète bien les dernières tendances en matière de conseil, il s'agit forcément de la hausse phénoménale du nombre de blockchain consultants sur le marché. Tu veux devenir blockchain consultant mais tu confonds encore blockchain et cryptomonnaies ? Cet article est fait pour toi !

Tout d'abord, être blockchain consultant peut avoir plusieurs significations. Certains consultants se spécialisent en conseil en crypto. Certains se concentrent sur la blockchain et son utilisation en entreprise. Enfin, d'autres ne s'intéressent qu'à l'application de la blockchain en finance.

Ce qui est clair, c’est que ce qu'on croyait être une simple mode il y a quelques années est en train de devenir une force disruptive pour les entreprises aujourd'hui.

Donc, cet article s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux consultants indépendants. Quel que soit votre domaine d’activité, on ne peut ignorer ce que Deloitte a appelé "l’âge des actifs digitaux".

Les définitions nécessaires pour commencer

L’association entre blockchain et cryptomonnaie est si forte qu’il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes s’y perdent. Pendant des années, les gens ont pensé que le bitcoin et la blockchain étaient la même chose.

Maintenant, certaines incompréhensions demeurent dans l’application de la blockchain dans des domaines qui ne sont pas des crypto.

Cryptomonnaie et Blockchain : Quelle est la différence ?

La cryptomonnaie est une forme de monnaie digitale ou virtuelle. Elle fonctionne comme de l’argent liquide que les gens peuvent échanger directement entre eux. Elle est transférée du portefeuille digital d'une personne à une autre, indépendamment de leur position géographique ou des monnaies locales.

La technologie qui la sous-tend s'appelle "blockchain". Il s’agit d’un système comptable virtuel. C’est comme une feuille de calcul géante qui enregistre les transactions et les rend visibles au public. Elle enregistre la propriété et les changements de propriétés de tout ce qui a de la valeur, comme la monnaie, les documents ou les biens physiques

Des groupes de transactions sont regroupés en blocs, qui sont liés ou enchaînés les uns aux autres dans un ordre chronologique. D’où le nom de « blockchain ».

Les smart contrats (ou contrats intelligents) sont codés dans les transactions et permettent des réponses automatisées à des conditions contractuelles convenues à l'avance.

Les blockchains pour de nombreux usages

Il existe de nombreuses blockchains, et elles peuvent être utilisées à des fins différentes.

  • Par exemple, sur la blockchain Bitcoin, l’actif est le bitcoin (BTC). Sur la blockchain Ethereum, il s’agit de l’éther (ETH).
  • Les développeurs peuvent créer leurs propres applications (dApps), avec leurs propres pièces ou tokens, au-dessus des principales blockchains comme Ethereum, Cardano, Stellar ou EOS.
  • Certaines blockchains privées ou soumises à autorisation ne sont visibles que par des groupes de personnes spécifiques, par exemple, un consortium de banques assurant le suivi des transferts interbancaires. Ce type d’utilisation est connu sous le nom de technologie de registre distribué (DLT).
« La participation à l’ère des actifs digitaux n’est pas une option, elle est inévitable. Il ne reste aux dirigeants qu’à décider comment et quand leurs organisations doivent s’y mettre. » 2021 Global Blockchain Survey, Deloitte

Devenir Blockchain consultant pour soutenir les start-ups

De nombreuses startup ont pour objectif de capitaliser sur le marché des cryptomonnaies, et elles recherchent toutes une assistance via le conseil.

Emploi dans les cryptomonnaies pour les consultants en informatique

Certains de ces emplois requièrent des compétences de développeur informatique et une compréhension approfondie du codage de la blockchain.

Parfois, le besoin concerne le développement pratique, et parfois il s’agit de conseils sur la faisabilité de l’idée, la tokenomics (la façon dont le token fonctionne). Il peut même s'agir de faciliter la mise en place d’une plateforme de minage de cryptomonnaies.

Des compétences techniques sont également requises pour la rédaction de livres blancs et pour le développement de sites web.

Emploi dans les crypto pour les consultants en marketing

Les consultants en marketing sont alors chargés de faire remarquer et financer un nouveau projet, puis de maintenir l’intérêt des investisseurs dans un marché très encombré.

Ils peuvent concevoir des campagnes de collecte de fonds et préparer des livres blancs, des brochures et des pitch decks en dehors des tâches marketing traditionnelles. Ils peuvent même aider à l’inscription sur les bourses de cryptomonnaies.

Emploi dans les cryptomonnaies pour les autres consultants

Les consultants, experts du digital, et autres auteurs indépendants peuvent bien sûr trouver des emplois dans cet espace de startups, à condition d'être ouverts à l'apprentissage de nouvelles technologies et méthodologies.

Des opportunités pour le trading et l’investissement

Le marché des cryptomonnaies vaut actuellement plus de 2 000 milliards de dollars, et il existe des milliers de cryptomonnaies, dont les prix varient de quelques fractions de centime chacune à 60 000 dollars par pièce (bitcoin).

blockchain consultant, Devenir blockchain consultant? Définitions et conseils

Tous ont un potentiel de profit, et tout investisseur sérieux s’en aperçoit.

Les consultants financiers sont de plus en plus sollicités pour la formulation de stratégies concernant les cryptos, mais aussi les DeFi, NFT, fonds indiciels de crypto et les monnaies digitales des banques centrales ou CBDC. Ces dernières sont des monnaies digitales émises par des pays. L' E-Yuan chinois en est un bon exemple.



Les emplois de consultant en blockchain

La technologie de la blockchain est un disrupteur incroyable pour beaucoup d'entreprises, et celles du secteur financier en particulier. Participer à cette transformation est l’une des tendances les plus importantes en matière de conseil ces dernières années.

Tendances de la blockchain et du conseil en blockchain

Selon CB Insights, les startups de la blockchain ont levé 15 milliards de dollars jusqu’à présent, avec 4,5 transactions de blockchain par jour ouvrable au troisième trimestre.

L’enquête mondiale 2021 de Deloitte sur la blockchain, sous-titrée « Une nouvelle ère d’actifs digitaux », mérite d’être lue. Elle traite de la manière dont la blockchain transforme le secteur bancaire.

78 % des participants sont d’accord avec l’affirmation suivante : « Notre équipe de direction estime qu’il existe un argument commercial convaincant pour l’utilisation de la blockchain, des actifs digitaux et/ou des cryptomonnaies au sein de mon organisation ou de mon projet. »

Le rapport se conclut par le commentaire suivant : « La participation à l’ère des actifs digitaux n’est pas une option, elle est inévitable. Il ne reste aux dirigeants qu’à décider comment et quand leurs organisations doivent s’y mettre. »

Les entreprises et les consultants qui choisissent de ne pas participer à cette perturbation risquent de passer à côté de l’une des tendances les plus passionnantes de ces dernières années.

Les cas d’utilisation de la blockchain en action

Certaines entreprises et industries se sont lancées dans l’aventure. Beaucoup d’entre elles incluent des approches privées de blockchain ou de DLT.

Des exemples d'entreprises sont :

  • Walmart pour sa chaîne d’approvisionnement
  • De Beers pour tracer la source des diamants
  • Mastercard pour les systèmes de paiement
  • Des sociétés immobilières pour faciliter les processus pour prouver la propriété d’un bien
  • De nombreux docteurs et patients utilisant des smart contracts pour partager des informations médicales sensibles
  • De multiples projets IoT

Le projet mis en place par IBM et la compagnie maritime Maersk donne une idée de la puissance de la blockchain :

  • La blockchain connecte les données des compagnies maritimes, des fournisseurs, des clients, des douanes et des ports
  • Cela représente 100 organisations différentes et 55 ports et terminaux
  • Cela suit plus de 10 millions d’événements d’expédition par semaine, couvrant près des deux tiers du volume mondial de conteneurs
  • Il n’y a plus de systèmes papier ou manuels, et des données sécurisées et auditables sont disponibles pour tous les participants en temps réel

La blockchain donne le coup d’envoi des nouvelles tendances en matière de commerce et de conseil

Beaucoup d'entreprises se demandent comment commencer leur voyage vers la blockchain. Et des consultants devront être à bord, quel que soit leur domaine de spécialité : IT, management, stratégie, digital , marketing, finance, etc.

La crypto et la blockchain ne sont plus considérées comme des phénomènes marginaux, elles font partie du courant dominant des affaires.

Elles lancent de nouvelles tendances en matière de conseil et fournissent des milliers d’emplois de conseil dans leur domaine respectif.

Si vous vous lancez dans ce domaine, il peut être judicieux de demander l’avis d’un consultant expert. Vous vous sentez perdu ? Vous pouvez envisager de contacter un consultant spécialisé en blockchain pour vous aider à fixer un cap.

Partagez cette expérience, choisissez votre plateforme !