Abonnez-vous à notre Blog

5 faiblesses qui auront un effet négatif sur votre carrière de consultant

Catégorie :
Date de publication :
août 5, 2021
Temps de lecture :
9 minutes
Leo
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Vous trouverez beaucoup d’articles sur internet sur les différentes forces d’un consultant, mais aujourd’hui, parlons de certaines faiblesses qui pourraient nuire à votre carrière de consultant.

Comme tous les autres professionnels, les consultants peuvent, sans le savoir, faire certaines choses qui peuvent affecter leurs progrès.

Dans cet article, nous allons aborder les 5 schémas comportementaux courants que vous devez briser si vous voulez atteindre de nouveaux sommets dans votre carrière de consultant.

1. Avoir les yeux plus gros que le ventre

Le conseil en management est une profession très prestigieuse et gratifiante, mais c’est aussi une profession très axée sur les résultats. Bien sûr, un diplôme d’une université de prestige et des stages dans de grandes entreprises aident, mais vous serez finalement jugé sur les résultats que vous produisez. Pour vous créer une réputation de réussite, vous devez accepter des tâches que vous pourrez forcément accomplir avec succès. Faire des promesses excessives au début et ne pas livrer le projet à temps n’est pas une bonne idée dans le conseil en management.

Par exemple, si vous promettez à votre client que vous pouvez l’aider à augmenter son chiffre d’affaires de 20 % en 3 mois, vous devez avoir les compétences et les ressources nécessaires pour y parvenir. Cependant, vous ne devriez pas laisser la peur de ne pas atteindre les objectifs des clients vous empêcher de relever des défis. Mais en même temps, vous devriez éviter de faire de grandes promesses aux clients si vous n’avez pas les bonnes ressources pour réussir.

« Votre parole est votre honneur. Si vous dites que vous allez faire quelque chose, alors vous devez le faire. » Joyce Meyer

2. Ne pas s’adapter à l’évolution du marché

L’une des plus grandes forces d’un consultant est d’embrasser le changement. Un consultant adapte ses services pour répondre aux besoins de l’industrie du conseil en constante évolution. Par exemple, le conseil en freelance est en hausse ces jours-ci. De nombreux consultants abandonnent la vie en cabinet et travaillent en tant que consultants indépendants. Même les entreprises sont prêtes à engager des consultants freelance par le biais de plateformes de consulting en ligne. Pourtant, beaucoup de consultants s’en tiennent aux méthodes habituelles et rivalisent pour entrer dans les grands cabinets. D'autres travaillent comme consultant salarié pendant des décennies, sans savoir qu’ils peuvent aller très loin en devenant consultant freelance.

Le secteur du conseil est en train de changer. La façon dont les consultants travaillent et la façon dont les entreprises engagent des consultants changent. Qu’il s’agisse de conseil en management ou d’autres industries, le changement est inévitable. Cela s’est produit auparavant, et cela se produira à nouveau. Les consultants intelligents examineront ces changements et s’adapteront en conséquence, et ceux qui ne le font pas se demanderont peut-être pourquoi leur carrière de consultant ne progresse pas. Assurez-vous de faire partie des premiers.

3. Perdre son sang-froid sous la pression

Le calme sous la pression est l’un des traits de caractère les plus importants du conseil. Tout au long de votre carrière de consultant en management, il y aura plusieurs situations où le sang-froid et les pensées positives sauveront la situation. Imaginez ceci : vous avez travaillé dur en analysant des données pendant des mois et vous avez finalisé vos recommandations. Mais ensuite, lorsque vous les présentez au conseil d’administration, le PDG souligne qu’il a déjà essayé l’une de vos solutions suggérées dans le passé et que cela n’a pas très bien fonctionné.

carrière de consultant, 5 faiblesses qui auront un effet négatif sur votre carrière de consultant

Qu’allez-vous faire ? Est-ce que vous allez paniquer et essayer de les convaincre que ça va marcher ? Ou allez-vous retourner bûcher pour proposer de nouvelles solutions dans le délai convenu ? Dans le conseil en management, les choses ne sont pas toujours linéaires. Vous devez vous attendre à l’inattendu et être parfaitement fonctionnel sous pression. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de vous épuiser et de perdre votre satisfaction professionnelle. Veillez donc à rester calme et à répondre intelligemment aux situations difficiles, au lieu de réagir instantanément et de perdre votre sang-froid.

4. Un manque d’empathie

Le conseil en management est une profession très logique. Même le langage utilisé par la plupart des consultants est très direct et dénué d’émotions. Rien de mal à cela, c’est la nature même de la profession. Cependant, ne pas savoir quand utiliser un langage émotif peut causer des problèmes à un moment donné. La main-d’œuvre moderne est très diversifiée. Vous pouvez travailler avec un PDG, qui est grand-parent, le matin, et participer à une vidéoconférence avec un stagiaire de vingt ans avec des tatouages aux poignets l’après-midi. Vous pouvez même être amené à travailler avec des personnes qui se trouvent dans des fuseaux horaires différents.

Voilà ce qu’il faut retenir : il est probable que, en tant que consultant, vous travailliez aux côtés d’autres consultants ou professionnels issus de milieux différents. Vous devrez peut-être travailler avec des personnes complètement différentes de vous et être capable de voir les choses de leur point de vue. Il est certain qu’un manque d’empathie n’est bon dans aucune profession. Mais cela s’applique particulièrement aux consultants, car lorsque les choses deviennent trop logiques, comme c’est le cas lorsqu’on travaille en tant que consultant, on peut oublier qu’après tout, on travaille avec des êtres humains. L’empathie est essentielle, non seulement dans les relations personnelles mais aussi dans les situations professionnelles.

5. Ne pas être ouvert aux commentaires

Si offrir des conseils intelligents et exploitables est l’une des plus grandes forces d’un consultant, ne pas être capable d’écouter les conseils d’un client peut être l’une de ses plus grandes faiblesses. Le fait est que, en tant que consultant en management, votre travail sera profondément examiné par vos clients. Vous recevrez des commentaires. On vous dira peut-être qu’il y a des failles dans votre analyse et vos recommandations, et vous devrez peut-être vous recommencer à nouveau au travail.

Si vous êtes le genre de personne qui prend les commentaires personnellement, vous pourriez avoir des difficultés à aller loin en tant que consultant. Le fait est que, lorsque les clients investissent dans des services de conseil, ils ont tout à fait le droit de poser des questions, d’exprimer leurs opinions et de donner leur avis. Un consultant qui a confiance en ses compétences ne perd pas confiance en ses capacités lorsque ses clients lui font part de leurs commentaires. Et c’est ce genre de professionnels qui vont loin dans leur carrière.

En conclusion, trop promettre, ne pas embrasser le changement, perdre son calme sous la pression et manquer d’empathie sont des défauts qui peuvent vous empêcher d’atteindre de nouveaux sommets dans votre carrière de consultant. Vous devez également éviter d’être sur la défensive lorsque vous recevez des commentaires et répondre de manière rationnelle. Vous n’êtes pas obligé d’accepter chaque retour d’information, mais vous devriez apprécier l’opinion de votre client sur votre travail et être ouvert à l’écouter.