Abonnez-vous à notre Blog

Une prévision optimiste pour la digitalisation de l'économie (allemande)

Catégorie :
Date de publication :
novembre 27, 2020
Temps de lecture :
5 minutes

Il n'y a plus aucun doute, nous sommes en plein milieu de la quatrième révolution industrielle et il en résultera un changement d'époque dans nos systèmes économiques. D'une part, cela conduit à de l'incertitude et crée des problèmes inédits. Mais permettez-moi d'évoquer uniquement les aspects positifs : la digitalisation offre de grandes opportunités à celles et ceux qui veulent la regarder en face.

Il existe d'innombrables innovations digitales qui atteindront leur apogée dans les années à venir. Voici quelques exemples qui parlent à chacun de nous : la conduite autonome est déjà une réalité et ce n'est plus qu'une question de temps. Les systèmes d'impression 3D se substituent déjà aux modes de production actuels et passés, l'IA qui était encore de la science-fiction il y a peu, nous accompagne aujourd'hui dans la vie de tous les jours. Le machine learning entraînera une croissance massive de la productivité. Finalement : nos vies professionnelles et privées seront considérablement impactées par la technologie numérique. Mais comme les changements socio-économiques et technologiques vont généralement de pair, cette révolution n'est pas seulement technologique, elle est aussi structurelle et systémique et transforme l'économie et la société.

“On parle de perturbation lorsque les structures existantes ne sont plus en mesure de traiter de nouvelles évolutions.”

Voici d'autres exemples de secteurs qui subissent des perturbations :

  1. Notre système économique se transforme en une gigantesque salle de données, et le traitement intelligent des données conditionne le succès ou l'échec d'une entreprise. Des tendances telles que le cloud computing, l'Internet des objets et la blockchain conduiront toutes à une hyper connectivité.
  2. Les capacités humaines sont remplacées par la robotique et l'automatisation, non seulement dans les secteurs du conseil ou de la prise de décision, mais aussi pour des emplois comme chauffeur de bus, chauffeur de taxi et bien d'autres encore.
  3. La diversité des nouvelles technologies raccourcit non seulement les cycles d'innovation et de développement, mais force également les entreprises à effectuer des modernisations et changements complexes de manière permanente.

Cela peut sembler délicat à gérer, mais il y a de bonnes raisons d'être optimiste quant à l'avenir. Notre devise est : « Le changement par l'action et la mise en réseau – La perturbation comme moyen de façonner l'avenir. »

Même les sociétés mondialisées ne sont pas en mesure de maîtriser seules les défis de l'ère numérique, alors pourquoi devrions-nous supposer que les plus petites le pourraient ? Le gros avantage de l'Allemagne, c'est le nombre de PME qu'elle compte. Cela signifie qu'elles pourraient toutes coopérer, collaborer et s'interconnecter. En conséquence, cela devrait conduire à des processus d'innovation communs, à des noyaux de création de valeur intégrés, à des initiatives et à des clusters dans diverses industries et régions. Nous pourrions dire que c'est le contenu et le réseau qui jettent les bases d'un avenir digital réussi : les écosystèmes sont les espaces de conception de notre future activité économique.

Cette économie de réseau est un gros avantage pour les acteurs tels que les start-ups, les moyennes et grandes entreprises, à travers les frontières des industries.

méthodes agiles, Une prévision optimiste pour la digitalisation de l’économie (allemande)

Dans les espaces coopératifs tels que les systèmes de création de valeur en réseau, le co-développement avec les universités, les accélérateurs de start-up ou les laboratoires d'innovation ouverte, les entreprises peuvent combiner connaissances éprouvées et esprit pionnier pour donner naissance à des innovations numériques conjointes. Le grand avantage réside ici dans les différences culturelles et technologiques qui deviennent une ressource fondamentale et commune dans les écosystèmes. De plus, non seulement leurs propres faiblesses seront atténuées, mais la digitalisation sera compensée et transformée en opportunités.

Ce type de coopération forcée pour l'innovation, les nouveaux marchés et les approches nécessite également un apprentissage culturel et un changement afin de combiner avec succès les différentes perspectives, les méthodes de travail et les intérêts. Aujourd’hui, nous sommes convaincus que l'économie allemande a de grandes chances de jouer un rôle de premier plan dans la phase de bouleversement induite par la digitalisation, en conjonction avec des vertus éprouvées et de nouvelles technologies et méthodes.