Abonnez-vous à notre Blog

Comment développer votre “personal branding” en tant que consultant

Catégorie :
Date de publication :
octobre 12, 2021
Temps de lecture :
12 minutes
Lynn
Lynn tire ses opinions et ses connaissances du monde des affaires de sa longue expérience de consultante en management ainsi que des ses rôles d'épouse, de mère et de grand-mère.

On trouve énormément de blogs et d’articles sur le personal branding : des exemples, des marques sur les réseaux sociaux ou des conseils pour créer un personal branding efficace. Cependant, j’ai parfois l’impression qu’ils manquent complètement leur cible.

Certains se battent dans l’arène du marketing. D’autres ont sous-estimé l’idée initiale du personal branding qui est, à mon sens, le plus important : savoir qui l’on est et ce que l’on veut en tant que consultant.

Distinguons d’abord le marketing et l’image de marque, puis donnons quelques conseils en matière de personal branding.

Image de marque ou marketing : quelle est la différence ?

Le marketing, c’est la vente. Les outils et stratégies de marketing sont utilisés pour entrer en contact avec vos clients afin de les persuader d’acheter vos produits ou services. La stratégie de marque, en revanche, consiste à définir qui vous êtes. Il s'agit de votre mission et de vos valeurs, et de ce qui vous rend unique et distinct.

Par où commencer ?

Lorsque vous commencez à définir votre marque, elle s'exprime dans votre logo, votre site web et vos réseaux sociaux . Vous l’utiliserez dans vos campagnes de marketing : elle fait autant partie de ce que vous vendez que vos services de conseil. Pensez à Coca-Cola ou Nike. Ils sont immédiatement reconnaissables, et vous achetez la marque autant que la boisson ou les chaussures.

Lorsque le marketing stimule les ventes, la stratégie de marque stimule la reconnaissance et la fidélité. Il s’agit d’une stratégie à long terme et évolutive, alors que les campagnes de marketing vont et viennent. Fait intéressant, si vous avez créé une marque authentique, elle aura autant d’impact sur vous et les membres de votre équipe que sur vos clients.

Les questions à se poser en créant une marque:

  • Qui suis-je en tant que marque ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • Qu’est-ce que je veux apporter au marché ?
  • Comment vais-je communiquer cela à mes clients cibles ?

Gérer l'évolution de votre marque

Votre marque est en perpetuelle évolution. Elle évolue au fur et à mesure que vous gagnez en expérience, développez des relations avec des clients et affinerez vos compétences de niche. Au fur et à mesure que votre entreprise se développe et évolue, votre marque grandira avec elle.

En tant que consultant indépendant, vous aurez besoin de stratégies à la fois pour l’image de marque et pour le marketing. Et même si les deux sont interdépendants, vous devez commencer par l’image de marque.

« DIFFÉRENT… OU ABSENT ! Si votre travail n’a rien de spécial, vous aurez beau vous appliquer, vous ne serez pas remarqué, ce qui signifie de plus en plus d’être moins bien payé. » Extrait d’une présentation de Tom Peters

L'image de marque: en quête d’un but

Pourquoi devenir consultant en freelance?

Le point de départ de la création d’une marque personnelle est de se demander pourquoi vous avez choisi de faire ce que vous faites. Pourquoi êtes-vous consultant indépendant ?

Nous connaissons les réponses typiques à cette question : ne pas avoir de patron, une plus grande flexibilité, un meilleur salaire, faire le travail qui vous plaît. Mais quelles sont vos raisons ? Qu’est-ce qui vous motive et vous donne de l’énergie ? Qu’est-ce qui vous passionne ?

Ces questions n’ont pas de réponse facile.

"The Search for Purpose at Work"

McKinsey a récemment publié un rapport sur son étude intitulée "The Search for Purpose at Work”. Cette étude s’est intéressée à l’alignement de la motivation individuelle des employés avec la finalité de l’organisation, mais je pense qu’elle s’applique également aux consultants indépendants ou freelance et à leur relation avec leur entreprise.

McKinsey définit le but comme le sentiment général de ce qui compte dans la vie d’une personne : c’est ce qui donne une direction, une intention et la compréhension que ce que vous faites apporte une contribution quelconque. Ils notent que si 85 % des personnes interrogées pensent avoir un but, seules 65 % d’entre elles sont capables de l’expliquer. De manière significative, 70 % d’entre eux ont déclaré avoir défini leur objectif dans le cadre de leur travail. Les millénials ont obtenu un score encore plus élevé, beaucoup d’entre eux considérant leur travail comme la vocation de leur vie.

L'importance d'avoir des buts clairs

Dans mes rapports avec les clients au fil des ans, j’ai souvent rencontré des dirigeants apparemment performants qui se sentaient en fait insatisfaits dans leur travail. Leur culpabilité provenait du fait qu’ils étaient sûrs de leur capacité à faire leur travail, mais avaient le sentiment que, d’une manière ou d’une autre, ce n’était pas suffisant. Mon observation est qu’ils n’avaient pas défini de manière adéquate leur but et la manière dont cela correspondait à leur identité professionnelle.

Ils étaient également tombés dans le piège de croire que leur travail devait être ce qui les définissait. Par conséquent, leur emploi (et, par extension, l’organisation) devrait leur donner un sentiment de sens et de passion. Cet emploi devrait être leur vocation, comme l’exigent les millénials. Je ne suis donc pas surpris lorsque je vois de multiples études de recherche citant l’insatisfaction des millénials au travail.

Conseils sur l’image de marque personnelle : comment être authentique ?

Le triangle de la connaissance de soi

Pour beaucoup de gens, et à juste titre, la vérité est que leur travail n’est que cela : un travail. Leur « passion » est ailleurs. Par exemple, votre passion peut être la musique, ou l’art, ou le dressage des chiens ! Mais vous ne vous attendez pas à ce que votre passion paie les factures. Votre travail en tant que consultant indépendant le fait.

J’ai proposé le modèle suivant à de multiples jeunes qui subissent des pressions à l’âge de 17 ou 18 ans pour « faire le bon choix de carrière » en fonction de leurs intérêts et de leurs passions. Croyons-nous honnêtement que ce qui nous intéressait à 18 ans en sera de même à 40 ou 50 ans ?

Considérons la carrière comme étant un parcours de toute une vie, composé de trois parties, comme les trois pointes d’un triangle :

  • Votre famille et vos loisirs
  • Votre vocation : ce qui vous anime et vous passionne
  • Le poste que vous occupez : où vous gagnez un revenu.

Comment appliquer ce modèle ?

Plus ces trois points sont alignés, mieux c’est. Mais ils n’ont pas à l’être. Ma passion était d’aider les autres à s’aider eux-mêmes, donc mon travail de consultant était bien adapté. Mon défi était de ne pas m’impliquer dans mon travail au point de réduire le temps passé en famille. Mais peut-être que votre passion est l’art et la musique, et que vous êtes consultant en informatique ? Il se peut que vous ayez choisi d’être consultant indépendant parce que cela paie suffisamment bien et vous donne suffisamment de temps et de flexibilité pour profiter de ces centres d’intérêt et passer du temps avec votre famille.

Cela ne veut pas dire que votre travail est sans importance. Au contraire, il est essentiel à la réussite du reste de votre carrière, et vous le ferez au mieux de vos capacités. Vous avez plus de chances de vous sentir satisfait et épanoui par celui-ci, également, si vous êtes clair sur ce qu’il apporte à votre vie.

Pourquoi cette longue discussion sur le but dans un article sur les conseils et les exemples de personal branding ? Parce que développer sa marque personnelle nécessite de l’authenticité, et cela commence par la connaissance de soi.

Utilisez le personal branding pour vos activités de conseil

Se poser les bonnes questions

Une fois que vous avez une idée claire de qui vous êtes, vous pouvez porter votre attention sur la partie « métier », en définissant ce qu’est votre activité. Vous pourrez vous poser certaines de ces questions :

  • Dans quels domaines devez-vous vous concentrer pour vous assurer que vous vous démarquez des autres ?
  • Comment devez-vous définir le service que vous offrez pour attirer les meilleurs clients ?
  • Que voulez-vous que les gens disent et pensent de vous ?
  • Comment communiquer d’une manière qui résume à la fois vos talents et qui vous êtes ?
personal branding, Comment développer votre “personal branding” en tant que consultant

Votre réputation en tant que consultant est déterminée par ce qui vous distingue

Votre caractère distinctif peut provenir de ce que vous offrez : vous pouvez avoir des compétences dans une niche particulière ou avoir des outils ou systèmes qui sont meilleurs que vos concurrents. Cela peut aussi venir de la façon dont vous livrez vos prestations. Certains des consultants indépendants les plus performants que je connaisse continuent de gagner des marchés grâce à leurs compétences interpersonnelles et à leur capacité de persuasion auprès des personnes à tous les niveaux de l’organisation du client.

Définissez votre UVP rapidement

La première étape consiste donc à déterminer votre proposition de valeur unique (UVP) ou promesse, en vous basant sur vos points forts et en vous appuyant sur ce que les autres ont dit de vous. Partagez certaines de vos compétences et mettez en avant des réalisations spécifiques qui sont le fruit de vos forces. Parlez de votre personnalité. Si votre travail est aussi votre passion, parlez-en. Vous voulez établir de la confiance et crédibilité, et tout cela vient de l’authenticité.

Votre image de marque et celle de votre entreprise

Si vous êtes consultant indépendant, vous représentez à la fois vous-même et votre entreprise. Si vous commencez par comprendre ces deux objets séparément, vous serez mieux placé pour les assembler en une marque personnelle authentique.

Après avoir défini honnêtement votre proposition de valeur unique, il devient beaucoup plus facile de la commercialiser. Vous pouvez élaborer des stratégies pour afficher votre marque personnelle sur les réseaux sociaux, avoir un logo et avoir un message cohérent sur ce que vous faites et qui vous êtes.

Mais, surtout, un personal branding authentique influencera votre propre comportement et vos choix en tant que consultant. Elle deviendra le fil conducteur de vos interactions avec les clients et de la façon dont vous vous sentez au travail.

Partagez cette expérience, choisissez votre plateforme !