Abonnez-vous à notre Blog

Consultant freelance: comment décrocher des projets bien payés ?

Catégorie :
Date de publication :
octobre 12, 2021
Temps de lecture :
8 minutes
Leo
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Lorsque vous devenez consultant freelance, votre carrière n’en devient que plus libre et flexible.

Aussi, en vous y prenant bien, vous pourriez être en mesure de gagner beaucoup plus d’argent que dans votre emploi actuel. Mais décrocher des projets n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Comme le dit le dicton : si c’était si facile, tout le monde le ferait.

Dans cet article, nous vous donnerons cinq conseils importants qui vous aideront à donner un coup de boost à votre carrière de consultant freelance et vous permettront de conclure de gros contrats.

1. L’expérience est reine

L’expérience vient avant toute chose, et si vous n’êtes pas assez expérimenté, alors vos chances de décrocher des projets bien rémunérés pourraient être plus faibles que pour quelqu’un qui a travaillé dans l’industrie quelques années déjà. Si vous souhaitez devenir consultant ou créer une société de conseil, vous devriez envisager de débuter en cabinet ou dans une grande entreprise. Ceci tout simplement parce que vos futurs clients vous demanderont très certainement quelles ont été vos réalisations passées en tant que consultant. Si vous dites à une entreprise du Fortune 500, ou à toute entreprise renommée, qu’elle est votre premier client, il y a de fortes chances qu’elle envisage de faire appel à un vétéran plutôt qu’à un junior comme vous.

Maintenant, la question est : comment devenir ce consultant très expérimenté ? Travailler deux ou trois ans pour un cabinet de conseil vous en apprendra probablement beaucoup plus que ce que n’importe quelle université pourrait vous enseigner. Bien sûr, les formations académiques sont importantes, mais ne vous contentez pas d’un diplôme. Cherchez des stages très tôt et apprenez comment les pros travaillent pendant que vous êtes jeune.

« L’avenir dépend de ce que vous faites aujourd’hui. » - Mahatma Gandhi

2. Apprenez à faire des contrats et des propositions

Lorsque vous travaillez dans un grand cabinet de conseil, vous n’avez pas à vous soucier des contrats et autres accords, car ces entreprises disposent probablement d’une équipe juridique interne ou d’un conseiller externe. Cependant, lorsque vous vous mettez à votre compte et devenez indépendant, la responsabilité d’obtenir des contrats corrects retombe sur vos épaules.

Que vous vous lanciez en freelance ou dans une activité de cabinet de conseil à petite échelle, vous devez maîtriser la création de propositions de projets et d’accords. Oublier d’ajouter une clause ou ajouter des conditions inutiles dans un contrat peut vous coûter cher sur le long terme. Il est donc préférable de prendre contact avec une agence de services juridiques et de lui demander conseil. Ils peuvent vous aider à démarrer tant que vous êtes un débutant. Mais une fois que vous aurez maîtrisé l’art de rédiger des contrats et autres documents juridiques liés à vos affaires, alors vous pourrez évidemment commencer à le faire vous-même sans aucune aide extérieure.

3. Soyez attentif lors du choix de votre structure tarifaire

Qu’un projet soit ou non rémunérateur dépend de la façon dont vous définissez votre structure tarifaire. En fait, c’est probablement l’aspect le plus important du travail d'un consultant en freelance. Avoir une expérience professionnelle substantielle et décrocher des projets ne signifient pas nécessairement que vous serez bien payés. Pour gagner décemment votre vie, vous devrez faire preuve de tact avec la façon dont vous établissez votre tarification.

décrocher des projets, Consultant freelance: comment décrocher des projets bien payés ?

Par exemple, si vous facturez à l’heure, vous n’avez qu’à multiplier vos heures facturables par votre taux horaire. Le problème de cette structure est que vous échangez du temps contre de l’argent et que vos revenus sont alors plafonnés.

Cependant, vous pourriez gagner plus d’argent pour le même travail en reconsidérant votre structure. Prenons un scénario : si vous êtes un consultant en vente travaillant pour une société en freelance, et que votre nouvelle stratégie de vente augmente considérablement le chiffre d’affaires de l’entreprise, vous pourriez obtenir un pourcentage de celui-ci sous forme de commission. A condition d’inclure ce détail dans le contrat au préalable.

Et ce n’est que la face émergée de l’iceberg. Nous avons publié un autre article dans lequel vous pouvez trouver une analyse approfondie des différentes structures d’honoraires que les consultants choisissent. Le voici : Consultants, facturez-vous le bon prix pour votre travail de conseil ?

4. Apprenez l’art de la prospection et de la conclusion de vente

Savoir quelles sont les différentes structures tarifaires, c’est bien, mais faire en sorte que les clients acceptent vos conditions de paiement requiert un ensemble de compétences complètement différent. Lorsque vous devenez consultant indépendant, vous devez alors trouver des clients par vous-même, ce qui n’est pas une promenade de santé. Vous allez devoir contacter plusieurs entreprises, parler à un certain nombre de cadres et de décideurs, attendre leur réponse, gérer leurs objections et faire face à des refus.

Tout cela peut être très lourd pour une seule personne. Mais il y a un remède à cela : cela s’appelle un pipeline de vente. Un pipeline de vente vous aide à visualiser l’ensemble du processus de vente. Il vous permet de comprendre à quel stade de la vente se trouve un prospect. Par exemple, vous pouvez diviser votre pipeline en quatre sections différentes : Contact, Rencontre, Proposition, et Clôture. Ainsi, si vous êtes en discussion avec dix prospects différents à la fois, vous saurez que vous devez encore rencontrer le prospect A et que le prospect B a déjà vu la proposition et est à l’étape de clôture, et ainsi de suite. Pratique, non ?

5. Faites appel à une plateforme de conseil en ligne

En tant que consultant freelance, vous vous devez d’envoyer votre profil à une plateforme de conseil en ligne. Ces plateformes sont régulièrement visitées par des entreprises recherchant des consultants freelance expérimentés, ce qui en fait un moyen idéal pour obtenir des projets bien rémunérés.

Nous avons ici chez Consultport plus de 10 000 consultants de haut niveau dans notre pool de talents. Si vous avez de l’expérience dans de grands cabinets de conseil ou en grande entreprise, alors nous pouvons vous aider à trouver de nouveaux projets passionnants.

Si vous pensez être le bon candidat, visitez notre site web pour en savoir plus et prendre contact. Nous sommes activement sollicités par des entreprises en demande de consultants immédiatement. Votre projet de rêve pourrait n’être qu’à quelques clics, alors n’hésitez plus.